C’est le jour du départ, les valises sont dans le coffre de ma voiture, j’ai préparé mon carnet de route sur Mappy, le propriétaire de ma location m’attend pour la fin d’après-midi.

Après 3 heures de route, j’arrive enfin au Boulou, je vais directement à l’adresse de ma location. Je suis accueillie par mon hôte qui m’aide à décharger mes valises et me fait visiter les lieux.

Sur la table de la salle à manger, un petit panier avec une bouteille de Muscat de Rivesaltes et quelques gourmandises m’attendent, je me sens déjà en Pays Catalan.

Nous faisons, ensemble, l’état des lieux, puis la propriétaire m’explique gentiment les fonctionnalités des appareils électroménagers et me laisse une carte avec son numéro de téléphone. Je lui remets mon chèque de caution. Il m’informe qu’il est à ma disposition si j’ai le moindre souci, quel accueil agréable  !

Après une bonne nuit de sommeil, j’ai un jour de libre car mon rendez-vous avec le médecin thermal n’aura lieu que demain, je vais en profiter pour repérer les lieux. Me voilà parti à pied à la découverte du centre-ville du Boulou. Après avoir parcouru la « Rambla », jolie petite rue commerçante, je me dirige vers l’Office de Tourisme, ce sera l’occasion d’aller saluer Stéphanie qui m’a si bien renseignée par téléphone il y a quelques semaines.

Je passe la porte, et suis accueillie cette fois-ci par Charlotte, très souriante, qui me propose le Thermal Pass, j’ai vu ça dans le Guide Pratique, c’est un carnet gratuit de privilèges pour les curistes. Heureusement, j’ai dans mon sac, le document de prise en charge de la Sécu, qui justifie que je suis bien curiste. Elle m’explique, en détail, ce à quoi j’ai droit, en me faisant remplir un petit formulaire. Elle me donne ensuite quelques idées de sorties et excursions organisées, et je décide de m’inscrire à la visite guidée de Stéphanie, qui aura lieu le lendemain.

Et bien, je sens que je ne vais pas m’ennuyer pendant 3 semaines ! Le Boulou et ses alentours regorgent de curiosités. Je découvre même des transports à 1 € au départ du Boulou, proposés par le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales. Ma petite pochette de documentation bien remplie, je repars de l’Office de Tourisme sans oublier le stylo à l’effigie du Boulou qui m’est offert. J’en profite pour faire quelques courses pour ce soir et rentrer tranquillement parce que demain, c’est le début de ma cure.